22.11.22

Ayinger Celebrator


 Amateurs de brunes, réjouissez vous ! 
Juste avant de partir pour notre trêve d'automne, nous avons rentré un petit bijou teuton qui avait déjà conquis son lot de gosiers en 2017, la Celebrator de la brasserie Ayinger, l'un des plus anciennes d'Allemagne. Si l'on ne peut pas dire qu'ils sont dans l'air du temps niveau com'(quoique), ils tapent dans le mille niveau recette (qui n'a pas bougé d'un iota depuis sa création). 
Au nez, cette doppelbock dégage des arômes de prune, café et chocolat. Au palais, les notes de malt grillé fondent dans un final sec et amer. 
De saison, oui !

Ayinger Celebrator
Doppelbock brune
6,7° | 3.80€ (25cl) | 7,30€ (50cl)

dans la playlist

The Lost Soul
1967
The Pubs